Le programme d’AMF  en année 1 en 5 points

1/  Les groupements professionnels  (GEPIC et UEPC-GIE)

  • Organisation et fonctionnement des groupements professionnels que nous avons contribué à mettre en place : Groupement des Éditeurs de la Presse Comorienne (GEPIC) et Union Économique de la Presse Comorienne (UEPC). Il s’agit du GIE destiné à « gérer » l’imprimerie communautaire,
  • Élaboration et mise en œuvre des plans d‘action,
  • Transferts de responsabilités et du pilotage des programmes.

2/ La reconstruction du modèle économique

  • La distribution de la presse écrite (GEPIC)

Création du réseau de distribution de la presse écrite. Étude de faisabilité, réseau expérimental, extension progressive île par île.

  • L’Imprimerie communautaire (GIE- Union Économique de la Presse Comorienne)

Création de l’imprimerie communautaire. Cahier des charges, configuration et choix des matériels. Plan de financement. Programmes de formation. Sécurisation de la maintenance et de l’approvisionnement en pièces de rechange. Mise en route d’une phase expérimentale. Validations : budget et plan d’affaires.

Recherches de financement etc.

  • Accès à la publicité pour la presse écrite

Objectif : Créer les conditions d’accès à la publicité avec les représentants des médias de la presse écrite et audiovisuelle.

Création d’une organisation communautaire de la publicité (régie commune: organisation commerciale et opérationnelle),

3/ Création de l’offre de formation continue

  • Le passeport professionnel

Ce programme s’inspire du projet français (mort-né) destiné aux jeunes “ candidats journalistes ” qui n’ont pas eu de formation. Ce programme doit permettre aux journalistes sans formation professionnelle de suivre un  “ parcours” sur 20 jours qui leur permettrait d’être éligibles à la carte d’identité de journaliste professionnel.

Ce programme est le “conducteur” pour la mise en place du CFPJC (Centre de Formation Permanente des Journalistes Comoriens). Sur les trois années nous mettrons en “pépinière” des intervenants comoriens malgaches.

In fine nous aurons pu construire une offre de programmes de formation et favorisé la création d’un corps de formateurs.

  • La formation continue : le CFPJC

(ouverture au début 2020)

Ce programme comprend deux volets dans le prolongement des acquis du passeport :

  • La conception du Centre de Formation Permanente des Journalistes Comoriens (contenus, textes structurels, organisation, fonctionnement etc.)
  • Une session de formation pédagogique pour les formateurs qui sont intervenus en co-animation,

4/ L’observatoire de l’information

Il s’agit de constituer un observatoire indépendant pour assurer “l’autorégulation”  des médias par euxmêmes et la société civile.

5/  Plan de développement  et de formation à moyen terme

AMF produira au terme de ce programme « un plan de développement et de formation des médias » en garantissant les transferts de compétences pour permettre le pilotage par les organisations professionnelles mises en place.

 

Au total AMF assurera  une cinquantaine de missions sur deux ans.

image_pdfimage_print